un voyage au coeur du mandala

Articles tagués ‘vidéo’

Vidéo

Mandalas : lâcher prise

Mandala : Let go of the past ! Lâcher prise (loslassen)

Mandala : Let go of the past !
Lâcher prise (loslassen 2012)

Do not waste energy on regrets!

Ne pas perdre d’énergie dans des regrets !

Il est parfois bien difficile de ne pas enchâsser dans ses griffes de vieilles histoires ou des rancunes que l’on tourne et retourne dans tous les sens. Car il faut bien se rendre à l’évidence, on accorde beaucoup trop d’importance au passé et l’on dépense bien trop de force et d’énergie sur de vieux ressentiments.  Ainsi, pour vivre dans le présent comme le préconise le bouddhisme, ne faut-il pas lâcher-prise sur le passé ?

Mandala : letting go of the past Mandala aux pastels : Lâcher-prise (loslassen)

Mandala : letting go of the past
Mandala aux pastels : Lâcher-prise (loslassen 2011)

Facile à dire ! Pardonner, accepter, lâcher prise, se libérer… Pour cela, seul certains rituels peuvent nous aider à passer le cap comme ces deux exercices :

  •      Prendre quelque chose dans ses mains qui symbolisent par ex. la personne que l’on souhaite pardonner (photo, objet ou papier avec le nom écrit) puis le déposer à une certaine distance de soi jusqu’à ce que l’on se sente bien.
  •     Observer et repenser à son comportement, aux sentiments qui étaient en jeu (qui sont toujours en jeu). « Lorsque tu…, je me suis senti… »
  •     Remercier la personne (en pensée ou à haute voix) pour ce que l’on a appris. Cela peut être la patience, la tristesse, le sentiment d’injustice, etc. Ce comportement a permis d’apprendre quelque chose sur soi-même ou sur la nature humaine, de reconnaître une action violente ou pas, etc.
  •     Ne pas rejouer la scène comme dans un film l’action, mais arrêter le processus en ajoutant ces mots « je te pardonne ».
  •     Répéter le lâcher-prise une semaine ou voire plus, tous les jours jusqu’à percevoir une attitude neutre.
Mandala Free Yourself  Mandala se libérer (Selbst-Befreiung)

Mandala Free Yourself
Mandala se libérer (Selbst-Befreiung 2013)

La même chose si l’on souhaite se pardonner quelque chose. Accepter et remercier votre âme pour la leçon reçue.

  •      Lettre : il est parfois impossible d’entrer en médiation de vive voix avec une personne pour cause de querelles. Alors, écrire une lettre est une bonne solution pour décrire tout son ressentiment, toute sa peine, etc.
  •     Ne pas oublier de remercier la personne pour la leçon apprise, la découverte de nouvelles forces au fond de soi-même, etc. dans ces écrits.
  •     Introduire la lettre dans une enveloppe et écrire les initiales du destinataire. Ensuite, l’envoi sera soit réel soit symbolique comme par exemple, brûlé, jeté dans une rivière, enterré…
  •     L’important étant de bien être  » présent  » au moment du rituel pour se libérer. ET si la pensée ou le ressentiment revienne, simplement se dire : « Maintenant, c’est fini ».
Fécondation, mandala réalisé en 2013 aux crayons feutres.  Fecundation, mandala made ​​in 2013 with colored markers.

Fécondation, mandala réalisé en 2013 aux crayons feutres.
mandala made with colored markers.

Je mets ces exercices autant pour moi que pour toi visiteur. Il existe de nombreux livres sur le lâcher-prise, mais je n’ai pas vraiment de livres à recommander car le lâcher-prise peut se résumer en quelques mots : « essayer c’est l’adopter ». Si vous trouvez le livre qui vous aide, alors faites en votre livre de chevet.

Rayonnant mandala rose et jaune aux crayons feutres (réalisé en 2013) Radiating pink and yellow mandala made with colored pencils .

Rayonnant : mandala rose et jaune aux crayons feutres (réalisé en 2013)
Radiating pink and yellow mandala made with colored pencils .

En relisant la « voie du mandala », l’un de mes livres de chevet, un exercice qui s’appelle « Mandala Apaisant » a particulièrement attiré mon attention. Selon S. Fincher, il est important de trouver des façons de se tranquilliser lorsqu’on en a besoin. Si votre meilleur conseiller, votre meilleur ami n’est pas disponible, alors il n’y a rien de mieux que de dessiner et coloriser un mandala pour avoir le cœur en paix. Il vous aidera à vous sentir mieux et le Mandala Apaisant vous cajolera du regard.

Mandala : Soothing Mandala apaisant aux pastels

Mandala : Soothing
Mandala apaisant aux pastels

Lien : Vidéo expliquant la réalisation de ce mandala apaisant avec des pastels
sur mon Channel You-Tube

Pour réaliser un mandala qui vous apaise, vous devriez choisir de la craie ou des pastels des couleurs que vous aimez et qui vous réconfortent. Choisissez un papier de couleur pâle et sans planifier votre dessin, remplissez l’espace aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du cercle. Respirez et prenez votre temps, même dessinez lentement en lissant toutes les angles qui apparaissent avec votre doigt. Ajoutez-y tout ce qui vous plaît. J’ai choisi d’y écrire des paroles apaisantes, des mots doux à mes oreilles.

Ensuite, plongez-vous dans sa contemplation ! C’est un vrai bonheur !

Mandala lâcher-prise réalisé en 2013 letting go mandala - loslassen

Mandala lâcher-prise réalisé en 2013
letting go mandala – loslassen

 

Je vous souhaite beaucoup de bonheur pour cette fin d’année, la paix dans votre coeur et dans votre famille. La paix autour de vous.
Bien amicalement, Mandaloving

Publicités
Vidéo

Mandala Labyrinthe

Mandala avec labyrinthe bleu

Découvrir ou marcher dans un labyrinthe nous permet de distinguer son symbolisme profond et comment il nous guide vers notre propre quête spirituelle et notre développement. Marcher jusqu’au centre est un signe de confiance de notre conscience, c’est un peu comme une méditation sur le chemin parcouru, sur celui qui reste encore à parcourir. Il n’y a pas de fin car lorsque l’on se trouve au centre, on peut tout de suite repartir et il n’y a pas non plus de mauvais chemin ni à droite ni à gauche.

Labyrinthe 

Le labyrinthe présenté ici est dit unicursal, c’est-à-dire qu’il n’a pas d’impasse, une seule direction vers le centre. Créer un labyrinthe n’est pas très compliqué, au départ il faut dessiner une croix agrémentée de quatre angles et de quatre points. Ensuite il suffit de relier les extrémités entre elles et le tracé sinueux peut alors commencer. Notez que l’on commence le tracé en prenant l’extrémité de la croix en haut et qu’on le relie à l’extrémité de l’angle à droite. Et ainsi de suite, c’est-à-dire que l’on prend toujours une extrémité ou un point sur la gauche qu’on relie à  droite.

 2ème étape du Labyrinthe

Dans la vidéo pas à pas, je vous propose d’apprendre à dessiner un labyrinthe tout simple que vous pourrez aussi inclure dans vos mandalas, car la plupart des labyrinthes sont construits dans un cercle. C’est d’ailleurs en me promenant le long du tracé du labyrinthe de la cathédrale d’Amiens en France que j’ai eu envie d’apprendre à en dessiner un. Bien sûr, il faut faire simple au départ, j’ai donc choisi le modèle crétois plutôt que de me perdre dans des lignes enchevêtrées

Sur la voie du labyrinthe

 

On peut créer un labyrinthe comme un mandala partout, même en pleine nature. J’aime le land’art, le tout, étant de ramasser assez de feuilles ou de cailloux et de prendre son temps. Créer un chemin initiatique dont toutes les routes mènent inexorablement vers le centre, où les courbes rappellent les détours que l’on prend parfois le long du processus d’évolution est toujours intéressant. C’est un pas-à-pas où le chemin de vie prend tout son sens.

 

Si vous vous souvenez de la mythologie, pénétrer dans le labyrinthe veut aussi dire s’aventurer sur un chemin inconnu. Dédale conçoit le labyrinthe pour enfermer le Minotaure. Pour nourrir le monstre, Minos envoie des jeunes gens en pâture. Un jour Thésée décide d’y aller volontairement pour tuer le monstre et mettre fin à ce rituel macabre. Ariane, la fille de Minos, tombe amoureuse de Thésée et lui donne une pelote de fil qu’il laissera déroule dans le dédale pour retrouver la sortie.

Labyrinth mandala

Great Round . Turning toward the Journey – stage III
de la grande ronde des mandalas :  étape III.

Labyrinthe : le chemin des coeurs

Un voyage initiatique ? Dans ce dessin de labyrinthe, les premiers pas se dirigent vers le centre, puis il faut se rendre compte que le chemin ne sera pas direct car il faudra tourner à droite ou à gauche. Le but du cheminement étant le centre puis retour, je me suis permise de le paver de cœur.

Labyrinthe en cailloux

Et rappelons-nous les mots du Bouddha :

« Tu ne peux voyager sur un chemin sans être toi même le chemin. »

Vidéo

Finger Painting Mandala

The Great Round: Turning into the Journey – Stage III
La grande rounde des mandalas . En route vers le voyage – étape III

Mandala peint avec les doigts

Finger Painting Mandala I

Mandala peint avec les doigts

  1. Ce premier mandala ressemble à une roue. Sa réalisation a commencé par du jaune et bleu, qui bien sûr mélangés, donnent du vert. Le mandala comporte donc une spirale au centre qui apporte harmonie et conscience des rythmes cosmiques.

  2. Puis la roue émerge de la spirale en jaune et bleu indigo. Il faut donc sentir le temps qui se déroule autour de soi, instant après instant et accepter son potentiel de changement. Le jaune et l’indigo symbolisent l’alternance d’exaltation et de désespoir, sans rien ou presque entre les deux.

Finger Painting Mandala II

Finger Painting Mandala II

Finger Painting Mandala III

Finger Painting Mandala III

Finger Painting Mandala IV

Finger Painting Mandala IV

Vidéo : Comment peindre un mandala avec les doigts sur ma chaîne YouTube!

Vidéo

Soothing Mandala

Soothing Mandala – Stage II – Kellogg’s Great Round
Mandala apaisant de la 2e étape de la grande roue des mandalas

  • This mandala was drawn with pastels.
    Ce mandala a été dessiné avec des pastels.

Soothing mandala
Soothing Mandala veut dire le Mandala apaisant.

Vidéo sur la création d’un mandala avec des pastels à découvrir sur mon canal youtube en français (video in French)

Selon S. Fincher, il est important de trouver des façons de se tranquilliser lorsqu’on en a besoin. Si votre meilleur conseiller, votre ami n’est pas disponible, alors rien de mieux que de dessiner et colorier un mandala pour avoir le cœur en paix. Il vous aidera à vous sentir mieux et le Mandala Apaisant vous cajolera même  du regard.

Pour réaliser un mandala qui vous apaise, vous devriez choisir des craies ou des pastels de couleurs que vous aimez et qui vous réconfortent. Choisissez un papier de couleur pâle et sans planifier votre dessin, remplissez l’espace aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du cercle. Respirez et prenez votre temps, même dessinez lentement en lissant tous les angles qui apparaissent avec votre doigt.

The mandala is an encounter with oneself
Le mandala, c’est une rencontre avec soi-même, une rencontre avec son soi.

%d blogueurs aiment cette page :