un voyage au coeur du mandala

Articles tagués ‘chakras’

Image

Mandala : lâcher prise

Mandala réalisé au compas, peint à l'aquarelle et retracé à l'encre cépia.

Mandala réalisé au compas, peint à l’aquarelle et retracé à l’encre sépia (vegan).

Le mandala est toujours un instant de méditation où l’on laisse le compas courir sur le papier. Rien n’est plus important lorsque l’on dessine un mandala de laisser aller sa main et d’ébaucher sans penser au dessin symbolique. Ensuite vient le coloriage… que cela soit comme moi avec de l’aquarelle et à l’encre ou simplement en utilisant un crayon de couleurs, rien n’est plus agréable que de voir le mandala se transformer en une rosace éclatante.

Analyse des couleurs de ce mandala :

Les couleurs choisies au hasard sont révélatrices du moment que l’on traverse. L’on n’a pas besoin de choisir les couleurs au départ du coloriage ou alors on les tire au hasard et on les places à côté de soi. L’on ne recherche pas l’esthétisme dans les couleurs, mais simplement à se recentrer.

Le rouge est une couleur forte associée à la combativité qui se trouve renforcée par le bleu outremer. Le bleu est souvent associé à la sérénité, mais il peut aussi correspondre à la froideur, à l’angoisse. Le sombre est nécessaire pour découvrir la lumière. Le jaune étant très peu présent, il essaie pourtant d’insuffler son côté positif. Les formes géométriques au compas ou à l’encre veulent se réconcilier, s’accrocher pour pirouetter vers l’harmonie. Le blanc commence son encerclement, symbole d’attente mais aussi de vide pour terminer en violet. Le violet est une couleur intéressante de par sa dualité du rouge et du bleu. Il n’est donc pas anodin dans ce mandala. Il recompose le tout, combativité et peur.

On l’accorde facilement à la méditation car il est la couleur du chakra coronal Sahasrara, mais il est surtout apaisant, réfrène les colères, les angoisses. Il contribue à redonner de l’équilibre à l’esprit, voilà pourquoi il est recommandé dans le traitement des peurs. (N‘oublions pas que la symbolique des couleurs est culturelle et que certains couleurs seront ressenties autrement de l’autre côté de la terre).

Oser lâcher prise et compter sur ton intuition ! Mandala de 24 cm réalisé à l'aquarelle en 2014

Oser lâcher prise et compter sur son intuition !
Mandala réalisé à en 2014 qui reprend le rouge, le bleu et le violet.

Méditation :

Lorsque l’on crée un mandala, pas besoin d’être attentif à ce que l’on ressent. Ne laissons pas la tête prendre le gouvernail. Pas de contrôle ou de maîtrise, l’intellect se met au repos. C’est une méditation tout simplement, par le dessin. Seulement après, et seulement si on le souhaite, on peut décortiquer ses ressentis, ses impressions. Mais la plupart du temps, on y a tout mis et c’est justement là, le but. En méditant tout éveillé, on laisse son esprit se reposer dans le cercle. Tout autour de nous tourne, autant la terre que les heures qui s’égrènent sur la pendule, les cycles des saisons, de la vie.

Mandala lâcher-prise réalisé en 2013 letting go mandala - loslassen

Mandala lâcher-prise réalisé en 2013
letting go mandala – loslassen

Le mandala n’est pas autre chose qu’un miroir qui correspond à notre état d’âme du moment.

Publicités
Image

Mandala : être

 

 

 

 

 

Mandala à l’aquarelle (28 cm)

Le guide essentiel des chakras

Je suis exactement là où je dois être ! 

Citation : Swami Saradananda

%d blogueurs aiment cette page :